Réglage et 1ère maintenance point de chainette, point de recouvrement

Réglage et 1ère maintenance point de chainette, point de recouvrement

OBJECTIFS

  • Maîtriser les réglages courants des machines à point de chainette et point de recouvrement
  • Assurer de façon continue la bonne adaptation aux différentes matières et types de travaux.
  • Mesurer l'incidence d’une bonne utilisation du matériel sur la qualité des produits.

CONTENU PÉDAGOGIQUE

Suivant les machines utilisées dans l’entreprise

MACHINE À POINT DE CHAINETTE, Point de Recouvrement si existante (Ex :Rimoldi,  Pégasus, Brother, Juki, Yamato  etc )

  • Type base plane
  • Type base « canon »

 

PRÉSENTATION ET DESCRIPTION CHAÎNES CINÉMATIQUE DES MACHINES

  • Analyse des organes mécaniques de fonctionnement
  • Analyse des mécanismes de la formation du point de chaînette. Les différents types de point de chaînette
  • Les précautions à prendre avec ces types de points de couture
  • Analyse du mouvement du boucleur inférieur
  • Réglages des tendeurs de fils inférieur et supérieur
  • Analyse de l’entraînement de la matière et réglage des griffes si nécessaire
  • Les différents types d'entraînements
  • Analyse de l’entraînement différentiel et de son réglage, dans le cas de «grignage», « ondulation », « embu »
  • Incidence du réglage du mouvement de la griffe différentielle sur la longueur du point
  • Réglage de la longueur du point. (qui se dit aussi nombre de points au cm )
  • Enfilage correct de la machine.
  • Démontage, nettoyage, remontage et réglage des blocs tensions
  • Réglage du pied presseur
  • Réglage du « puller »
  • Essais et réglage avec matières et fils différents
  • Recherche et analyse des pannes et remèdes avant de faire appel au technicien de maintenance
  • Nettoyage, graissage, et lubrification de la machine

Les plus pour le stagiaire et l'entreprise

  • Savoir assurer la 1ère maintenance sans déplacer un mécanicien

PUBLIC CONCERNÉ

  • Opérateur(rice), mécanicien(ne) en confection, technicien(ne) de maintenance, monteur(se) prototypiste

PRÉ -REQUIS :

  • Connaissances de base en mécanique générale ou en électromécanique

DURÉE

  • 2 jours - 14 heures

Dates

  • A étudier sur demande

Coût

  • 1 250€ HT/jour/groupe en intra-entreprise

LIEU

  • Dans votre entreprise

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Apports théoriques
  • Mises en situations de réglage, dépannage, réparation de pannes

SUPPORTS PÉDAGOGIQUES

  • Matériel de l’entreprise
  • Livret technique

MÉTHODE D’ÉVALUATION

  • Questionnaire de satisfaction à chaud
  • QCM
  • Mise en situation sur poste de travail

Validation de la formation

  • Attestation de fin de formation

Nombre de stagiaires

  • Groupe de 2 à 12 personnes